Vous êtes ici : Accueil / Schéma de Cohérence Territoriale / Quelles sont les grandes orientations du SCOT ? / Une attractivité renforcée par le bocage, la Vire et le M...

Schéma de Cohérence Territoriale

Une attractivité renforcée par le bocage, la Vire et le Marais

Le SCOT du Saint-Lois définit des pôles de biodiversité :

Pôles majeurs (Marais du Cotentin, forêt de Cerisy, bois de Soulles).

 Sur ces espaces, les préconisations sont les suivantes :
-  Maintien ou création d’espaces tampons avec les lisières urbaines.
-  Conservation des liens entre les pôles et les milieux naturels proches d’intérêt écologique au travers des coupures d’urbanisation.
-  Maîtrise de la densification des lisières urbaine (parkings en retrait, qualité des plantations,…)

 

Pôle annexes (vallée de la Vire de Pont-Farcy à Saint-Lô et cours d’eau du sud du territoire).

Sur ces espaces, les préconisations sont les suivantes :
-   Maîtrise de l’urbanisation ponctuelle.
-   Maintien de la fonctionnalité piscicole des cours d’eau concernés.
-   Possibilité de valorisation touristique ou culturelle dans le respect du fonctionnement écologique des cours d’eau.

 

 

Le SCOT doit favoriser la protection de l’ensemble des zones humides, de la forêt et du maillage bocager.

Le SCOT doit veiller à ce que les PLU (Plans locaux d’urbanisme) intègrent les continuités écologiques et définissent des coupures d’urbanisation en faveur du maintien du caractère naturel ou agricole des espaces. Il doit également favoriser la mise en valeur des éléments force du paysage (Marais, Vire, Bocage, bâti d’exception).

Enfin, le SCOT doit permettre une meilleure gestion des ressources au service d’une croissance durable (eau potable, consommation de l’espace – densité,…)