Vous êtes ici : Accueil / Schéma de Cohérence Territoriale / Qu’est-ce que le SCOT ? / Le SCOT du Saint-Lois

Schéma de Cohérence Territoriale

Le SCOT du Saint-Lois

Elaboration

Le SCOT du Saint-Lois est piloté par le Syndicat de la Vire et du Saint-Lois (SVSL), qui a pris le relais du Syndicat pour le développement du Saint-Lois (SDSL) pour cette compétence.

Il a été approuvé en décembre 2013, après un travail d’élaboration avec l’aide du cabinet d’études PROSCOT. La concertation a été très importante à tous les niveaux (intercommunalités, communes, personnes publiques associées et bien sûr habitants), afin d’aboutir à ce projet commun de développement et d’aménagement à l’horizon 15 ans.

Le SCOT a pris en compte les nouvelles directives de la loi dite « grenelle 2 », et est donc ce qu’on appelle parfois un SCOT « grenellisé ».

 

Périmètre

Le périmètre du SCOT correspond au bassin de vie autour de Saint-Lô. Il comptait au moment de son élaboration 99 communes regroupées au sein de 7 communautés de communes et une communauté d’agglomération, plus une commune isolée.

La fusion des communautés dans le département a eu un impact au 1er janvier 2014 concernant le périmètre :
- au sud, 14 communes ont rejoint le SCOT du Pays de la Baie ;
- au nord, 2 communes ont rejoint le SCOT du Cotentin.

D’autre part le nombre de communes a été réduit au 1er janvier 2016 avec la création de plusieurs communes nouvelles.

En 2016, le SCOT du Saint-Lois comprend 69 communes dont 60 appartenant à la communauté d’agglomération Saint-Lô Agglo et 9 à la communauté de communes de Canisy.

Le SCOT du Saint-Lois compte au 1er janvier 2015 74 947 habitants (pop. municipale).

A noter que 18 communes situées au nord du territoire font partie du Parc Naturel Régional des Marais du Cotentin et du Bessin.